Inspiration déco : verrière d’intérieur coulissante

La verrière d’intérieur a trouvé toute sa place dans les lofts rénovés. Le plus souvent dans un design très industriel faisant écho aux anciens usages des lieux : entrepôts, garages ou magasins réhabilités. Décorateurs et particuliers se sont rapidement approprié cette solution pour renouveler des intérieurs marqués par différents styles. La verrière s’intègre aussi bien à l’atmosphère d’une maison de campagne qu’aux designs vintage ou bohème. Tout est affaire de finition et de mode d’installation. Cette solution est-elle adaptée à votre habitation ? Pour le savoir, considérez ses avantages, ses inconvénients et les pièges à éviter avant de découvrir toutes ses possibilités de mise en œuvre.

Avantages et inconvénients d’une verrière d’intérieur

Séparer les espaces sans perdre en luminosité, c’est le premier objectif des propriétaires et locataires qui envisagent la pose d’une verrière, mais sont-ils au fait des points faibles de cette solution ?

Usages et avantages de la verrière d’intérieur

  1. Séparer les espaces sans les confiner ;
  2. Profiter de nouvelles pièces baignées de lumière ;
  3. Dynamiser, moderniser un intérieur ;

Une cuisine ouverte sur le salon ou une chambre avec salle d’eau : certaines pièces abritent deux espaces aux fonctions bien distinctes. Si les configurations ouvertes comportent un attrait esthétique indéniable, elles ne sont pas toujours pertinentes dans la pratique : diffusions des odeurs de cuisson, manque d’intimité… Rare sont les occupants qui n’ont pas envisagé la possibilité d’un cloisonnement. La verrière répond à cette nécessité de séparation sans présenter les limites d’une paroi opaque classique. A savoir : le manque de lumière et la sensation d’espace confiné. Très esthétiques, les verrières autorisent les jeux de lumières naturelle et artificielle qui siéent à différents styles d’intérieur.

Les inconvénients de la verrière d’intérieur

En architecture, la verrière se distingue des autres surfaces vitrées par sa dimension et sa complexité. Aujourd’hui, les solutions innovantes mises au point par les fabricants offrent des conditions d’installation relativement simples, mais la verrière reste une solution de séparation coûteuse.

Autre inconvénient : l’entretien. Comme avec les fenêtres, impossible de faire l’impasse sur un nettoyage régulier ! Les marques et l’accumulation de poussières sautent immédiatement aux yeux sur ces parois traversées par la lumière.

Les pièges à éviter

Surestimer l’isolation phonique du produit

Si la verrière doit servir de cloison entre une pièce de vie et une chambre, elle pourrait être moins résistante au bruit que la cloison d’origine. Tout dépend bien sûr des propriétés acoustiques des matériaux précédents. Par exemple, un verre de 3 cm d’épaisseur et une paroi de plâtre offrent une absorption acoustique équivalente. En revanche, difficile d’outrepasser les performances des meilleurs isolants phoniques : bois, laine de verre, de roche ou encore le liège.

Se passer des conseils et du savoir-faire d’un professionnel

En remplacement d’une cloison existante, ou pour la création d’une nouvelle séparation, mieux vaut confier les travaux à un professionnel. Son expertise est absolument incontournable lorsqu’il s’agit d’abattre ou de préserver un mur potentiellement porteur. Son expérience garantit une mise en œuvre de qualité, vous évitant ainsi des manipulations complexes et risquées.

Pourquoi choisir une verrière coulissante ?

Opter pour une verrière coulissante, c’est profiter de tous les avantages d’une verrière classique tout en conservant la possibilité de moduler les espaces au gré de ses activités. La verrière coulissante se referme sur la chambre à la nuit tombée ou sur la cuisine lors de la préparation du repas. Les verrières coulissantes offrent ainsi une grande fluidité de circulation entre les nouvelles pièces.

Quelles sont les possibilités de mise en place ?

Les systèmes coulissants reposent sur deux modes d’installation :

  • la pose en applique
  • la pose à galandage

Avec les systèmes en applique, la verrière coulisse sur un rail. Laissé apparent, le rail peut être sélectionné dans des matériaux et coloris parfaitement adapté à un look industriel et atelier d’artiste. Il peut aussi bien se fondre dans le décor pour satisfaire différents styles de décoration intérieure.

Invisible, le système à galandage permet de dissimuler une porte façon verrière dans la cloison. Une installation sobre et discrète qui requiert néanmoins des travaux plus poussés.

Les avantages d’une verrière coulissante

La verrière coulissante rassemble les avantages d’une porte vitrée sans l’encombrement lié à l’amplitude d’ouverture. La verrière coulissante s’ouvre et se referme, sans constituer un obstacle à la circulation et à la disposition des meubles et équipements à l’intérieur du logement. La grande variété de modèles disponibles sur le marché permet d’envisager plusieurs configurations avec des portes coulissantes pliantes, mais aussi des systèmes motorisés.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :